Nul ne peut nier que la Thaïlande est un pays qui se dote d’un riche patrimoine culturel et qu’elle nous réserve plein de surprises à chaque coin de rue. Ici, il y a des valeurs à respecter et à prendre en considération.

Voilà les dix erreurs à éviter lors d’un voyage en Thaïlande.

Attention où vous mettez les pieds

En Thaïlande, il ne faut surtout pas pointer les pieds vers un supérieur ou encore, les mettre sur la table. En effet, les Thaïlandais les considèrent comme des impurs et à leurs avis, ils ne peuvent servir qu’à la marche et toute autre manifestation des pieds peut être perçue comme un manque de respect.

Ne pas toucher les têtes 

Contrairement aux pieds, la tête est la partie la plus sacrée du corps et toucher celle d’un Thaïlandais et surtout d’un enfant est une erreur à éviter absolument. Cela est considéré comme étant un acte irrespectueux ou du moins un faux-pas culturel.

Tenue correcte exigée

L'idéal dans ce pays c’est de s'habiller proprement et d'exposer le moins possible les parties de votre corps notamment les jambes, les épaules et le dos. Même si la Thaïlande est un lieu de tourisme, néanmoins, il faut penser à faire un effort et à accorder une importance à ce que l’on porte et surtout lorsqu'on se trouve en dehors de la plage.

Respecter la famille royale

La royauté est quelque chose d'extrêmement noble en Thaïlande, il faut donc éviter toutes critiques, insultes ou moqueries à son égard. Ces faits sont considérés comme un Crime de Lèse-Majesté, et sont même passibles d’une peine de prison et dans certains cas une peine de mort.

Ne jamais toucher un moine

Socialement, il est du devoir de tout individu de passer une brève période de sa vie comme moine c’est-à-dire qu’il choisit la solitude pour mieux trouver Dieu. Si vous êtes une femme, évitez le contact tactile avec les moines, pas d'accolade et même pas d'offrande. Si vous voulez lui donner quelque chose, elle doit passer par l'intermédiaire d'un homme.

Les règles à respecter dans les temples

Lorsque l’on visite un temple bouddhiste, il faut savoir qu’il ne suffit pas d'être présent, mais qu’il faut aussi respecter plusieurs règles à savoir : s’habiller respectueusement, retirer les chaussures avant d’entrer, ne pas faire de bruit dans ce lieu de prière, ne pas s'embrasser ou s’enlacer, vos pieds ne doivent pas pointer vers la statue de Bouddha, vous ne devez pas vous assoir sur les estrades et escalader les monuments anciens, interdiction de fumer.

Éviter les marques d'affection en public

Les manifestations sentimentales publiques qui sont trop passionnées sont la plupart du temps malvenues en Thaïlande. Même si les Thaïs peuvent ne rien laisser paraitre, cependant les démonstrations amoureuses peuvent heurter leurs sentiments, car ce sont des personnes particulièrement pudiques et peu expansives.

Toujours garder son sang-froid

Quand vous vous trouvez face à un problème, au lieu de perdre patience et prendre les choses trop au sérieux, essayer de toujours faire preuve de bonne humeur et d’avoir bon caractère. Pour les bouddhistes, une réaction émotionnelle sereine, et non conflictuelle est synonyme de récompense dans notre vie future.

Ne pas siffler la nuit

C'est une superstition thaïlandaise qui dit que siffler la nuit est susceptible de ramener les fantômes et les mauvais esprits. Généralement, les Thaïs ne sifflent pas après la tombée de la nuit et si un sifflement est entendu, beaucoup d’entre eux seront mal à l’aise.

On ne se montre pas du doigt

Montrer du doigt est perçu comme un geste déplacé en Thaïlande. Lorsque les Thaïlandais veulent désigner une personne ou bien attirer l’attention sur elle, ils le font plutôt avec un mouvement du menton, du regard ou encore avec toute la main. Certes, c’est moins précis, mais c’est plus convenable.

 

Il nous arrive parfois de faire des erreurs culturelles lors d’un voyage à l'étranger et c’est pour cette raison qu’on doit avoir le minimum d’informations sur la destination qu’on envisage de visiter.