Histoire du Népal

Évaluer cet élément
(0 Votes)
  • 1768 : Prithvi Narayan, chef de Gorkha, unifie le Népal.
  • 1792 : Le roi du Népal demande l'armistice et signe un traité de paix avec la Chine qui exige le paiement d'un tribut, lequel sera maintenu jusqu'en 1911. Ce traité intervient après que les Ghurkas ait fait la guerre contre les chinois pour la conquête du Tibet.
  • 1813-1815 : Guerre contre les Anglais qui arrivent à Katmandou.
  • 1846 : début de la dynastie des Rana, qui vont régner pendant plus d'un siècle.
  • 1924 : Abolition de l’esclavage par Chandra Samsher.
  • 1934 : Violent séisme qui cause d’énormes dégâts aux monuments de la vallée.
  • 1947 : Le roi Tribhuvana Bir Bikram s'oppose à la politique conservatrice des Rana.
  • En novembre 1950 : Le roi Tribhuvana Bir Bikram s'exile en Inde où il devient le leader des forces nationalistes népalaises et entame une guerre civile.
  • Février 1951 : Destitution des Rana et reprise du pouvoir du roi Tribhuvana Bir Bikram qui crée une monarchie constitutionnelle et tente d'instaurer des libertés démocratiques. 
  • 1955 : Le roi Tribhuvana Bir Bikram décède. Son fils Mahendra Bir Bikram le remplace et crée la Constitution du Népal
  • 1972 : Le roi Mahendra Bir Bikram décède. Son fils, Birendra Bir Bikram Shah Dev, lui succède.
  • 24 février 1975 : Le roi Birendra Bir Bikram Shah Dev déclare le Népal "zone de paix".
  • Mars 1989 : L’Inde décrète un blocus économique sur le Népal.
  • Avril 1990 : Manifestation pour le retour de la démocratie. Violente répression de la part de l'armée.
  • Novembre 1990 : Abolition du système politique sans parti et création d'une nouvelle Constitution.
  • 1991 : Victoire des sociaux-démocrates dont le leader Girija Prasad Koirala est nommé Premier ministre.
  • Novembre 1994 : Victoire du parti communiste aux élections législatives dont le leader devient Premier ministre. Mais le gouvernement doit démissionner moins d'un an plus tard.
  • 1995 : Démission du gouvernement suite à l’instabilité politique.
  • 1998 : Girija Prasad Koirala redevient Premier ministre.
  • Mai 1999 : Le parti du Congrès remporte les élections législatives.
  • Juin 2001 : Assassinat du roi Birendra à l'âge de 55 ans par son fils Dipendra, héritier de la couronne, qui s'est ensuite donné la mort. Le prince Gyanendra devient donc roi du Népal après le suicide de son frère.
Lu 1128 fois

Suivez nous sur google+

Régions à visiter au Népal