Pin it

La plupart des passagers ne lisent pas attentivement ce qui est écrit dans les notes qui accompagnent les billets d’avion. 

Pratiquement, le moment où une personne achète un billet, elle signe un contrat avec la compagnie aérienne mais cela ne signifie pas qu’elle a aussi certains droits. C’est pour cela les compagnies peuvent retarder ou annuler les vols.

Voici 6 secrets que vous ne saviez pas

La compagnie aérienne rédige un contrat qui est à sa faveur et le passager est automatiquement d’accord avec ce contrat le moment ou il achète le billet d’avion.

La compagnie aérienne n’est pas obligée à respecter l’heure et la destination mentionnées sur le billet. Il semble étonnant mais quand on lit les mentions sur le billet on voit une qui précise en clair : « les heures mentionnées dans le programme ne sont pas garanties et ne constituent pas part du présent contrat. Les heures peuvent être changées sans notification préalable ».

Les vols avec plus d’escales coutent plus, la compagnie taxant le plus grand tarif possible pour chaque segment de vol.

Il n’y a pas une loi claire concernant l’espace minimum dont un passager doit disposer. Par conséquence, les passagers peuvent ne pas avoir assez d’espace parce qu’il n’y a pas un standard dans ce sens.

Durant les derniers ans les billets d’avion ne peuvent plus être changés entre les compagnies aériennes. Ainsi si un vol est annule, les passagers ne peuvent plus être transférés vers le vol d’une autre compagnie aérienne pour la même destination. Ils vont tout simplement perdre le vol et ils sont obligés à trouver une autre solution de transport.

Certaines compagnies établissent des le début une dimension limite pour les bagages à main. D’autres peuvent refuser d’accepter à bord certains sacs, existant une clause dans ce sens.



Plus d'articles

Suivez nous sur google+